Vous êtes sur : Accueil › « Ils veulent tuer l’agriculture paysanne »

« Ils veulent tuer l’agriculture paysanne »

Publié le 02/06/2016 à 07h00, dans Les dossiers de La Semaine | par Alexandre de La Cerda, Michel Bengoechea et Jean Laborde
« Ils veulent tuer l’agriculture paysanne »Les canards sont de retour © DR

Pas facile de faire parler les éleveurs de volaille alors que les mesures de confinement ont pris fin il y a deux semaines. Nous avons pris contact, grâce à des connaissances, avec un éleveur du pays basque intérieur. Il refuse que l’on cite son nom. Il a peur de représailles des services vétérinaires s’il se fait trop remarquer. Drôle d’ambiance.

Premier constat : il n’y a pas eu un cas de grippe aviaire, ni chez lui ni ailleurs, dans les petites exploitations du Sud-Ouest. A la ferme, l’un des conjoints travaille seul sur l’exploitation pendant que l’autre travaille au dehors et aide à ses moments de repos. C’est le seul moyen pour que le couple s’en sorte. « Quand je pense qu’auparavant, une exploitation faisait vivre deux générations et qu’aujourd’hui on ne s’en sort pas. C’est sûr, mes gosses ne continueront pas après nous. Ils veulent tuer l’agriculture paysanne.»

 

 Retrouvez la suite de cet article dans le dernier numéro de La Semaine du Pays Basque

REAGIR »

Identifiez-vous

Enregistrez-vous

^ Haut de page